Sommaire

Le contenu de ce non-blog augmentant continuellement,  il était temps de faire un sommaire, le voici.
Il est toujours possible de naviguer avec les catégories ou en fonction des Tags des articles, mais cette liste devrait être plus simple pour quiconque débarque ici !

Introduction et discussion :

Vocabulaire :

Entraînement :

Bases :

 Techniques et mouvements :

 

Un commentaire sur “Sommaire

  1. Ans dit :

    je tiens à te dire un grand merci pour ce nonblog, très complet, plein d’humour, avec de très bons conseilles, et une organisation claire et sobre, à connaitre pour tous magiciens expérimenter ou non voulant se lancer dans la cartomagie! :) (je viens moi même de l’ajouter à mes favoris). Bonne continuation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Glossaire :

"Any sufficiently advanced technology is indistinguishable from magic."  Arthur C. Clarke.

Ce glossaire est destiné à s’agrandir en même temps que le nombre d’articles postés, alphabétique, il respectera toujours cette structure :

Mot du jargon magique (équivalent anglais) : définition ou explication.

A:

Accordéon (card spring ): La plus célèbre des fioritures, popularisé par les films de western. Il s’agit d’une projection rapide des cartes d’une main vers l’autre en utilisant la flexibilité des cartes et une pression contrôlé de la main projetant les cartes.

Aperçu (Glimpse / peek) : Le mot français n’est pas idéal, mais la périphrase est pire : discrètement regarder une carte a l’insu des spectateurs, et je trouve l’appellation française classique "la carte à l’œil" obscure et daté.

Arrangement (set up /stack) : Un groupe de carte préparé à l’avance disposé dans un ordre précis. Cela va du plus simple comme avoir une carte particulière sur le dessus du paquet, ou bien les quatre As par exemple, à un paquet complet dans un ordre précis. (Si-stebbin stack par exemple)

ATFUS : Intraduisible tel quel, c’est le nom donné par Ed Marlo a un de ces mouvements ce sont les initiales de:  Any Time Face Up Switch, c’est à dire remplacement "polyvalent" de cartes faces visibles.

B:

Bloc ou montage (block / stock) : Un certain nombre de cartes pré-arrangées (ou pas) conservé au dessus ou en dessous du paquet. la plupart des faux mélanges permettent de conserver un bloc de cartes dans la même position sans attirer l’attention du spectateur. Un montage désigne plus spécifiquement des cartes pré-arrangées, bloc est plus générique.

Boniment (Patter): Désigne le discours du cartomagicien durant une présentation de routine. Il est aussi important que les mouvements techniques, voir plus. Un bon boniments guide l’attention du spectateur, et lui indique ce dont il doit se souvenir.

Boucle (buckle) : Action consistant à courber la première ou la dernière carte du paquet de manière à prendre une brisure au dessous ou au dessus.

Boucle : espace créé par le mouvement (vue du manipulateur)

Boucle : espace créé par le mouvement (vue du manipulateur)

Brisure (break) : Une séparation au milieu du paquet permettant conserver la position d’une carte ou d’un bloc de cartes, en position de la donne, on utilise la chair de l’auriculaire, en position Biddle on utilise le pouce.

Brisure en position de la donne

Brisure en position de la donne

C:

Carte truquée (Gaff card / gimmick) : Une carte ayant été modifié pour le besoin d’un tour, soit par le magicien soit par un fournisseur (magasin). Un Gimmick est un objet truqué ou dissimulé. (par exemple, du fils invisible ou un pouce amovible)

exemples de cartes truquées Bicycle

exemples de cartes truquées Bicycle

Cascade "carte par carte" (dribble) : Faire tomber les cartes de manière régulière et fluide d’une main à l’autre à l’horizontale. Fioriture simple, utilisé pour faire choisir une carte ou pour faire croire au spectateur que l’on utilise pas de contrôle "de magicien" sur les cartes, cela renforce l’idée qu’il n’y a pas de manipulation caché pour le spectateur.

Cascade "Chute d’eau" (waterfall) : fioriture complexe consistant à faire tomber les cartes d’une main à l’autre, contrairement à la cascade, les cartes sont orienté sur la tranche, de manière à former un ruban entre les mains durant la chute.

Climax : Point culminant d’un tour de magie, apogée ou révélation finale.

Contrôle : On parle de contrôler une carte ou un bloc de carte vers une position précise dans le paquet. Par exemple, contrôler la carte choisie par un spectateur sur le dessus, le dessous du paquet, ou en deuxième position.

Contrôle sous l’étalement (spread cull) : Technique consistant à contrôler une ou plusieurs cartes (voir la totalité des cartes rouges par exemple) vers le dessus du paquet dissimuler par l’action d’étaler et regarder les cartes en mains (faces visibles).

Comptage du pouce (Thumb count) : Action de compter des cartes grâce au pouce en position de la donne.

comptage de cartes avec le pouce

comptage de cartes avec le pouce

Comptage de l’auriculaire (Pinky count) : Action de compter des cartes grâce à l’auriculaire en position de la donne, réalisé avec quasiment aucun mouvement, cette action est invisible.

Couper un paquet (cut) : On parle de faire une coupe quand on sépare le paquet en deux (ou plus, on parle alors de coupe multiple) parties et qu’on l’assemble dans un ordre différent. On parle de fausse coupe (blind cut) quand on assemble le paquet exactement dans l’ordre d’origine mais de manière à ce que le spectateur soit persuadé que la coupe est réelle.

D:

Saillie interne en position de la donne

Saillie interne en position de la donne

Décalage de carte ou saillie (jog) : Le fait de décaler légèrement une carte dans le paquet pour être capable de prendre une brisure ou de couper le paquet autour de cette carte. On parle de décalage intérieur (in-Jog) ou extérieur (out-jog) ou encore latéral (side-jog). Il est par exemple facile de décaler vers l’intérieur une carte pendant un mélange français ou un mélange indien. Le décalage extérieur est utilisé pour mettre en avant une sélection alors que les décalages latérales ou intérieur sont réalisé à l’insu du spectateur. On parle aussi de décalage de bloc (step) quand on décale légèrement un paquet par rapport à un autre, après une coupe par exemple. On peut décaler un bloc sur le coté (side step) ou grâce à une orientation légèrement différence (angle step)

Décalage de paquet (step)

Décalage de paquet (step)

Diversion / détournement d’attention (misdirection) :
Une mauvaise, mais compréhensible définition serait : Attirer l’attention du spectateur sur quelque chose, pour en profiter pour faire une autre action sans être remarqué. En réalité, ce que les anglophones appellent misdirection regroupe toutes les techniques utilisables pour orienter et contrôler l’attention des spectateurs (et pas seulement détourner).

Donne du bas (Bottom deal) : action de distribuer secrètement des cartes venant du dessous du paquet.

E:

Effet : L’effet d’un tour est ce qui parait "magique" au spectateur, par exemple, une carte sélectionné et retrouvé dans la poche du magicien est un effet de "déplacement magique". Plusieurs techniques différentes peuvent permettre d’arriver au même "effet" magique.

Empalmage (palm) : Action de prendre et maintenir une carte dissimulé dans la paume de sa main.

Empalmage du tricheur (gambler cop) : empalmage par le dessous du paquet en position de la donne.

Étalement (spread): action consistant présenter les cartes en arc de cercle entre ses mains, par exemple pour faire choisir une carte au spectateur. Il s’agit d’une fioriture basique.

Éventail (fan) : Fioriture consistant à présenter les cartes sous forme d’un éventail, peut se réaliser avec une ou deux mains.

F:

Faux mélange (Blind shuffle) : Suite de mouvement mimant (simulant) un mélange mais laissant finalement le paquet exactement dans le même ordre qu’au début.

Figure (Court Cards ou Face Card) : Désigne les trois cartes représentant des personnage de chaque couleurs : Valet, Dame et Roi. (Jack, Queen, King)

Filage / Filer (switch): Substituer secrètement une carte à une autre. (voir remplacement) Du vieux français filer qui signifie "voler" (filou / filouter en argot)

cards_sml1.jpg

Fioritures : éventail

Fioritures (Flourishes) : manipulation de carte "esthétique" n’existant que pour la beauté du geste (regroupe les éventails, ruban, etc… mais aussi les techniques dites de "manipulation extrême de cartes" XCM plus proche du jonglage que de la magie.)

Flash (flash) : On dit qu’un mouvement flash ou on parle de "flasher" lorsque qu’un geste secret qui ne devait pas être vu est visible. Par exemple lorsque deux cartes se séparent lors d’une levée double.

Forçage (force) : Action consistant a forcer la sélection d’une carte tout en donnant au spectateur l’impression que sa sélection était libre.

Fourche du pouce ou pince du pouce ( thumb clip) : Désigne la zone entre le pouce et la main, utilisable comme une "pince" pour maintenir des cartes.

G:

Glissement (glide) : Action consistant à faire glisser une carte pour prendre la suivante (souvent en dessous du paquet) faisant croire que l’on prend la dernière carte alors que l’ont prend l’avant dernière.

L:

Levée double (double lift) : Présenter deux cartes prisent sur le dessus du paquet comme une seule. On parle de levée triple si on prend trois cartes, il est difficile de retourner plus de trois cartes discrètement, mais c’est réalisable avec un peu de détournement d’attention.

P:

Plis ou carte corné(crimp) : Action de plier/corner le coin d’une carte de manière à la retrouver facilement dans le paquet (par exemple)

Pontage ou carte tuilée / courbé  (Bend card / bridging the card) : Action consistant à appliquer une légère courbure à une ou plusieurs cartes. L’utilisation d’un paquet a tendance a courber naturellement un paquet.

Profane ( Layman) : Désigne toute personne ne pratiquant pas la magie (et donc ne connaissant pas les principes et secrets même "basique" des tours) La magie s’adresse principalement a des profanes, réaliser des tours pour un public de magicien n’est pas l’objectif de la majorité des pratiquants.

Projection de carte (Shot) : action de projeter une carte. il existe de nombreuse méthode de projection, utilisant soit l’élasticité des cartes, soit un mouvement rapide des doigts.

R:

Regroupement de carte (Cull) : Regrouper, discrètement ou non certaines cartes, c’est un mouvement souvent utilisé dans la préparation de certaine routines.

Remplacement (switch) : Remplacer une carte par une autre à  l’insu des spectateurs, c’est une technique, à l’opposé d’une transformation ou on change visuellement une carte en une autre carte et qui donc est un effet magique.

Rotation du poignet (wrist kill):
Mouvement consistant à tourner le poignet jusqu’à tenir le paquet à l’envers en position de la donne pour dissimuler une carte face visible sur le dessus du paquet ou rendre invisible un autre mouvement effectuer à une main. L’attention du spectateur doit être sur l’autre main, la rotation de la main tenant les cartes semble naturelle, si vous tenez un paquet en position de la donne et que vous relâcher votre poignet, il tourne naturellement dans cette position.

Routine : Une histoire et un enchainement de techniques produisant un "effet" magique. Une routine commence par une mise en situation, présentant les conditions d’origine (un début d’histoire), puis enchaine sur la réalisation du tour (le déroulement de l’histoire) pour enfin se terminer par le climax (dénouement de l’histoire) La partie dialogué d’une routine est aussi nommé boniment.

Ruban ou étalement en ruban (ribon spread) : Action d’étaler les cartes sur une table de manière à ce qu’elle forme un ruban, un manière simple et esthétique de présenter les cartes au spectateur pour lui demander : "choisissez une carte, n’importe quelle carte".

S:

Saut de coupe (shift / pass) :  Action permettant de couper le paquet de manière invisible, permettant d’annuler une coupe précédente. On parle aussi de demi saut de coupe (Half Pass) quand on retourne une carte ou une partie du paquet de manière invisible

T :

Transformation (Color Change) : Effet magique consistant à transformer visuellement (color change) et non discrètement (change/switch) une carte en une autre carte. En anglais, on parle de color change, bien que la couleur ne change pas forcément mais pour désigner l’aspect visuel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

A propos de…

…Ce non-blog.

Comme expliqué dans l’article d’introduction, ceci est une sorte de journal de mon ré-apprentissage de la manipulation de cartes.
J’ai quelques bases qui datent de mes années d’étudiant parisien, mais je ne suis plus étudiant ni parisien depuis plusieurs années (respectivement douze et quatre). La magie, c’est raconter une histoire, une histoire fantastique, une histoire impossible, une histoire fascinante. J’ai toujours aimé raconter des histoires, et j’ai toujours préféré les histoires fantastiques, celles dont on se souvient des années plus tard.

À la manière du vélo, on n’oublie pas vraiment la manipulation de carte, mais la pratique régulière permet de s’approcher de la perfection. Léonard de Vinci disait "les détails font la perfection, et la perfection n’est pas un détail ", j’ajouterais un proverbe coréen : "la perfection est un chemin, non une fin." On trouve des milliers de vidéos sur internet expliquant des tours de magie, des manipulations de cartes, malheureusement, la plupart sont d’une qualité très approximative (et c’est un euphémisme). Les articles que je poste ici ont pour objectif d’instruire, distraire, et mettre sur la bonne voie quiconque s’intéresse sérieusement à la magie, et plus particulièrement la cartomagie. J’ai beaucoup de choses à perfectionner, le chemin est long, vous êtes tous les bienvenus pour en faire un bout avec moi.

Références principales utilisé pour la rédaction des articles :
"expert at the card table" S.W. Erdnase
"Cours de cartomagie" R. Giobbi (Card college en anglais) mais c’est le seul que j’utilise en français.
Inner secret of card magic" Dai Vernon
"Royal Road to card magic" J. Hugard & F. Braue
"Close up card magic" H. Lorayne
"The Dai Vernon book of magic" Lewis Ganson

dof_atom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s